Exemples de cartes du jeu Éclair en mathématiques

Les enseignants de liInstitut Villebon – Georges Charpak ont décidé de développer des jeux pédagogiques pour répondre à des problématiques ciblées telles que le manque de motivation à la révision, les difficultés d’attention ou encore les lacunes sur des notions de base. Les jeux sont classés en deux catégories :

  • Les jeux de révision qui se présentent sous forme de cartes agréables à utiliser. Ils allègent les révisions et l’aspect ludique incite les étudiants à travailler plus régulièrement.
  • Les jeux d’ancrage des notions de bases permettent de retravailler et consolider des notions déjà étudiées, et ce, de manière ludique ce qui permet de diminuer le sentiment parfois peu motivant de ce type de révisions.

L’étudiant étant autonome sur son usage des jeux, il peut travailler à son rythme son apprentissage.

Éclair s’inscrit dans la catégorie des jeux de révision. L’institut cherchait à développer un jeu permettant de contrer les situations d’enseignement classiques telles que, au cours d’un TD, un enseignant donne un exercice à résoudre et la majorité des étudiants se retrouvent inactifs à attendre la correction sans tenter de résoudre le problème. Nous cherchions aussi à développer un dispositif pédagogique stimulant qui permette à l’étudiant d’apprendre à répartir son temps de travail sur la résolution de questions types.

Après de nombreux essais,  nous avons développé Éclair qui fonctionne sur un système de questions/réponses et se présente sous la forme de cartes format A6. Éclair se décline sous toutes les disciplines scientifiques enseignées à l’institut. Soit les mathématiques, la physique, la chimie, la biologie et l’informatique. Ces cartes comprennent au recto une question et au verso la réponse. Afin d’amener une plus-value notable face à un exercice classique, certains paramètres peuvent être ajustés :

  • le temps consacré à la résolution de la question. Ainsi les étudiants apprennent à gérer leur temps face à des questions types, et sauront mieux s’organiser au cours d’un examen. De plus, il est plus simple de canaliser l’attention des étudiants durant un temps imparti, par exemple en leur lançant des défis.
  • le droit d’écrire ou non. Cet exercice force les étudiants à travailler leur calcul mental et à simplifier la résolution de certains exercices.

Éclair a donc plusieurs avantages, en plus d’une appréhension de la gestion du temps et du calcul mental, son graphisme attractif rend l’utilisation ludique et originale. Ainsi, les étudiants reviennent plus facilement vers ce genre de support pour effectuer des exercices en dehors des heures de cours.

Pour télécharger les cartes du jeu Éclair en mathématiques c’est par ici.

Il sera bientôt possible de télécharger, sur notre site, les cartes vierges du jeu Éclair et d’apprendre à les générer sur ordinateur.