Pédagogie : expérimenter pour mieux s’approprier les savoirs théoriques

Projet Arduino d'un groupe d'étudiants

Projet Arduino d’un groupe d’étudiants

À l’Institut Villebon- Georges Charpak, les élèves sont acteurs de leur formation et bénéficient d’un accompagnement régulier et adapté à leurs besoins. Un hébergement sur place leur permet de se consacrer pleinement à leurs études et d’accéder aux équipements du campus de l’Université Paris-Saclay (restaurant, bibliothèque, infrastructures sportives).

L’enseignement est basé sur l’expérimentation, le questionnement et la démarche d’investigation scientifique. Il s’inspire des principes que Georges Charpak avait développés dans le programme « la Main à la pâte » pour les écoles primaires et secondaires.

Expérimenter pour mieux s’approprier les savoirs

La première année, les élèves réalisent une pile à combustible microbienne (générant l’électricité à partir de bactéries) alimentant une source de lumière. Une grande liberté leur est laissée dans le choix du dispositif et de sa réalisation. Ce projet vient motiver, illustrer et servir d’application à des enseignements sur la bio-énergétique et la lumière, abordée sous l’angle de la physique, de la chimie, de la biologie, des sciences humaines et sociales.

Confrontés à des problèmes concrets, les élèves font appel à leur créativité pour formuler des hypothèses, les partager et trouver les outils nécessaires pour répondre à leurs propres questions. Ils développent ainsi leur capacité d’innovation et ancrent leurs connaissances dans la pratique pour mieux s’approprier les savoirs théoriques.

Les enseignements s’articulent autour de projets choisis spécifiquement pour leur impact sur la société ou l’environnement.

Des cours de sciences humaines et sociales viennent compléter l’apprentissage.

Les élèves prennent une part active dans la construction de leur formation au travers de plusieurs dispositifs : l’évaluation des enseignements, l’évaluation des apprentissages par les pairs, des cours interactifs et des bilans réguliers individuels et collectifs avec l’équipe pédagogique.

Accompagner les élèves vers la réussite

Projet de biopile 2018

Projet de biopile 2018

Les élèves bénéficient de l’appui d’une équipe d’enseignants motivés, venant d’horizons variés (enseignement secondaires, universitaires, écoles d’ingénieurs). Ils travaillent en équipe pour leur proposer des cours et des évaluations basées sur des pratiques pédagogiques alternatives.

Tout au long de leur cursus, les élèves sont accompagnés vers la réussite à travers plusieurs dispositifs :

  • Un système de tutorat est assuré par des étudiants en master, ou des élèves en écoles d’ingénieur ou Normaliens ;
  • Un parrain ou une marraine issu(e) du monde de l’entreprise les accompagne dans la construction de leur projet professionnel tout au long de leur cursus de formation ;
  • Des bilans réguliers en groupe et un suivi individualisé permettent aux élèves d’identifier les points d’amélioration dans leurs apprentissages en interaction avec les responsables de la formation ;
  • Des activités liées au développement personnel sont proposées tout au long de la formation.

Cadre de vie et hébergement

Afin d’offrir à tous les mêmes chances de réussite, l’institut met à la disposition de ses élèves un hébergement à un tarif réduit dans les résidences du CROUS, en proximité du campus de l’Université Paris-Saclay.

Les élèves bénéficient d’un environnement scientifique de haut niveau et d’un accès au restaurant et à la bibliothèque universitaire, aux services de santé et aux infrastructures sportives et culturelles. Ces conditions adaptées leur permettent d’optimiser leur temps de travail et de transport, de faciliter leur investissement dans les travaux de groupe et leur engagement dans leur formation.

A lire aussi

Qui sommes-nous ?

L’Institut Villebon – Georges Charpak porte une double mission : la promotion de l’égalité des chances et l’innovation pédagogique.

Dernières actualités