Partenariats de recherche

Comment s’inspirer de la recherche pour améliorer la qualité de son enseignement ? La recherche donne un certain nombre de pistes issues de disciplines différentes (sciences de l’éducation, didactique, neurosciences, etc.) pour apprendre ou enseigner efficacement. Les enseignants de l’Institut Villebon – Georges Charpak réfléchissent à la façon dont ces recommandations peuvent être mises en place concrètement en classe, avec toutes les contraintes que le terrain impose.

C’est dans cet esprit que l’Institut a entamé plusieurs partenariats avec des laboratoires de recherche :

Comment les capacités cognitives des étudiants (raisonnement, créativité, fonctions exécutives…) évoluent-elles au cours d’une formation d’enseignement supérieur ?

Une collaboration est en cours avec Grégoire Borst, du laboratoire LaPsyDé de l’Université Paris Descartes afin d’en apprendre plus sur cette question.

Quels nouveaux outils pour enseigner la physique ?

Des liens étroits ont été créés avec l’équipe de recherche de l’Université Paris-Sud, La Physique Autrement. L’équipe teste à l’institut des enseignements innovants autour des TP, de l’usage de nouveaux outils pour la physique, des liens entre physique, culture scientifique et société en vue de les essaimer à l’Université Paris-Sud et au-delà. La collaboration s’étend aux nouvelles façons d’utiliser l’illustration et le design graphique pour créer de nouveaux outils dans l’enseignement.

Comment savoir si une pratique pédagogique est pertinente ?

Sous l’impulsion d’Emmanuel Ahr, post-doc à l’Institut en 2018, un partenariat sur la question de l’évaluation des pratiques pédagogiques a été établi avec Martin Riopel, professeur titulaire à l’Université du Québec à Montréal, membre de l’Équipe de Recherche en Education Scientifique et Technologique (EREST) et vice-doyen à la recherche de la faculté des sciences de l’éducation.

Comment personnaliser le contenu proposé aux étudiants en classe ?

Fabrice Popineau, enseignant chercheur à Centrale Supélec et Claude Chaudet, enseignant chercheur à la Webster University, Genève, réfléchissent à une façon de faire converger algorithmes de recherche et pratiques de terrain dans les cours de mathématiques dispensés à l’institut.

Quel est l’impact du sommeil sur les apprentissages ?

Une collaboration d’enseignement et recherche a été établie avec l’Université Nationale de Singapour (NUS). Ce projet est directement relié à l’aspect « Apprendre à Apprendre » développé depuis plusieurs années à l’institut. Les principaux objectifs sont d’échanger et améliorer les pratiques des 2 équipes d’enseignants concernant le « How to learn » et d’évaluer l’impact de ces pratiques sur les habitudes des étudiants, notamment concernant le rythme et la qualité de leur sommeil.

Comment enseigner les maths dans un contexte de sciences expérimentales ?

Un groupe piloté par Aude Caussarieu, comprenant une dizaine d’enseignants dont plusieurs de l’institut, travaille sur cette question avec l’espoir de réduire les difficultés liées au calcul dans les cours de sciences pour les étudiants.

A lire aussi

L’institut

L’identité et l’action de l’institut Villebon – Georges Charpak sont fondées sur deux concepts clés : la promotion de l’égalité des chances et l’innovation pédagogique.

L’équipe

La bienveillance, l’écoute, l’adaptabilité sont des qualités partagées par l’ensemble de l’équipe qui fait vivre l’institut Villebon – Georges Charpak. Toutes les actions qu’elle met en œuvre sont tournés vers la réussite des étudiants.