Le Centre d’Expérimentation Pédagogique (CEP) de l’institut Villebon – Georges Charpak a travaillé avec l’équipe « La Physique Autrement » au développement du jeu de plateau “Pierre, phone, T-rex” utilisant le smartphone et ses nombreux capteurs. Son objectif : proposer aux enseignants et au grand public un jeu facile à déployer, qui montre à quel point nos smartphones sont de véritables couteaux-suisses, qui permettent d’initier nos publics en douceur à des mesures physiques.

Ce projet a été mené par Iris Laumer et Agathe Lacombe, étudiantes de l’École Boulle, section Événementiel et Médiation, en stage d’études au CEP pendant 1 mois. Plutôt que de débuter le projet par une session classique de brainstorming, l’équipe a organisé un atelier de “prototypage rapide” : tenter de concevoir le plus de jeux possibles en une demi-journée seulement !  Les participants, par équipe, tiraient au hasard des contraintes (ludiques, esthétiques, techniques) et devaient en 10 minutes concevoir un mini jeu utilisant uniquement leur smartphone et des feuilles de papier. Tous les jeux étaient ensuite testés, avant de recommencer avec de nouvelles équipes et de nouvelles contraintes.

Cet atelier a permis à Iris et Agathe de poser les grandes lignes de leur projet et d’avoir rapidement une idée de ce qui fonctionnait ou non. Pour avoir un jeu facile à diffuser, elles ont dû choisir un format simple, imprimable, économique, et tout de suite utilisable. 

Enfin, un peu avant la fin du projet, l’équipe du CEP a servi de béta-testeurs pour éprouver le jeu et permettre de l’améliorer. 

Verdict : le jeu tient toutes ses promesses !

Une imprimante, 28 feuilles A4, un smartphone, et c’est parti ! “Pierre, phone, T-rex” se déroule à l’ère du paléolithique, où les joueurs (entre 2 et 8) incarnent les membres cro-magnons de deux tribus rivales qui vont devoir s’affronter pour remporter la coupe de pierre de la meilleure tribu. Les 28 pages vous guident pas à pas, alternant narration, épreuves, et petits points de vulgarisation sur des phénomènes physiques tels que la lumière ou le son. L’aventure dure environ 45 minutes et manie habilement, et avec humour, l’anachronisme smartphone/préhistoire. 

La conduite de ce projet illustre parfaitement l’esprit du CEP : un lieu propice au prototypage de projets pédagogiques innovants, par la mise à disposition de locaux, de matériel, mais aussi et surtout de matière grise. Prototypage rapide, développement du projet, test, création d’outils de diffusion (vidéo, photo, web…), tout est là pour accompagner le projet de A à Z et lui donner une belle ampleur. Une expérience à répéter !

La sortie du jeu est prévue pour le mois prochain sur le site de “La Physique Autrement”. Il sera déployé auprès du grand public, mais aussi comme exercice d’initiation avant des TPs avec smartphone pour les étudiants de Licence, notamment à l’Institut Villebon – Georges Charpak. En attendant, voici quelques “sneak peeks » pour vous faire patienter.